Moving EuropE Together (MEET)

Date
21 Mars 2021 - 30 Juin 2022
Client
European Policy Centre
Intervention
Définition du cadrage stratégique globale avec l’European Policy Centre et ses partenaires, définition et mise en œuvre de la politique de partenariat, conception du processus délibératif, animation de la démarche, appui à l’évaluation du projet, communication externe.
Le think tank bruxellois European Policy Center à fait appel à Missions Publiques pour mettre en place deux agoras en Allemagne et en France au sein du projet MEET. Ce projet, financé par le Parlement européen et la Fondation Baudoin, s’inscrit dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Il cherche à tisser un dialogue direct entre les citoyens et les membres du Parlement européen et à inclure les territoires dans la réflexion sur l’avenir de l’Europe. Pour ce faire, Missions Publiques a réuni deux villes jumelées, Angers (France) et Osnabrück (Allemagne), dans une approche transnationale franco-allemande.

Contexte et objectifs :

Initié par l’European Policy Centre, le projet Moving EuropE Together (MEET) s’inscrit dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Le projet, financé par le Parlement européen et la Fondation Baudoin, réunit un réseau de six organismes européens afin d’organiser des « agoras citoyens locaux » dans sept Etats-membres de l’Union européenne (Allemagne, France, Roumanie, Danemark, Grèce, Belgique, Ireland).

L’objectif du projet consiste à renforcer la parole des citoyens issus des territoires dans le processus de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. En effet, malgré ses intentions participatives, elle ne joue pas sur les échelles locales de ses Etats-membres. Pourtant, il est pourtant primordial que ces territoires prennent aussi part au débat sur l’avenir de l’Europe, en mobilisant leurs habitants afin que leur voix soit entendue. En outre, le projet vise à ouvrir un espace de dialogue entre les citoyens et leurs les euro-députés.ees, très souvent méconnus par le grand public.

« La construction de l’Europe, les institutions européennes et le rôle de l’Europe dans notre quotidien restent méconnus de la plupart des citoyens, ce qui alimente rumeurs, fantasmes et idées fausses. La désinformation participe au rejet de l’Europe et possiblement au manque de participation aux élections européennes. »

Une participante de l’agora française sur l’avenir de la démocratie européenne

MODALITES DE LA MISSION :

En tant que coordinateur des agoras en France et en Allemagne, le rôle de Missions Publiques au sein de ce projet se divise en sept étapes :

  • Mise en œuvre du cadrage stratégique selon les modalités établies avec l’European Policy Centre et ses partenaires : Missions Publiques a activement contribué à la mise en œuvre du cadrage stratégique du projet aux côtes de l’EPC et ses partenaires dans le cadre d’une série de network meetings.
  • Définition et mise en œuvre de la politique de partenariat : Missions Publiques a développé un partenariat local étroit avec deux villes jumelées, Osnabrück (Allemagne) et Angers (France) pour renforcer la dimension franco-allemande et transnationale du projet.
  • Design du processus délibératifs : Missions Publiques a conçu un processus délibératif bilingue. Nous avons choisi son approche thématique, conçu sa méthodologie et fixé les modalités de recrutement des participants en étroite coopération avec les villes partenaires.
  • Animation des panels : Missions Publiques a assuré l’animation et la facilitation des agoras en allemand et français.
  • Production et vulgarisation des recommandations citoyennes : À la suite de ces quatre agoras, Missions Publiques a rendu un rapport comportant des recommandations citoyennes. Celles-ci ont été publiées sur la plateforme multilingue de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Missions Publiques a organisé un évènement public pour discuter les recommandations avec des experts, des acteurs-clés et des représentants de la plénière de la Conférence.
  • Evaluation de la démarche : Missions Publiques a assuré un reporting qui permet une évaluation scientifique du projet, réalisée par l’European Policy Center.
  • Communication externe : Missions Publiques a pris en charge de la communication externe sur les agoras en France et en Allemagne, en coopération étroite avec les villes partenaires.

 

Missions Publiques a organisé la mise en œuvre des quatre agoras en février 2022. 40 citoyen.ne.s français.e.s et allemand.e.s âgé.e.s entre 15 et 82 ans ont débattu simultanément sur Zoom, pendant une journée, de leur idées sur les thèmes de « l’avenir de la démocratie » et de « l’avenir de la politique européenne de la jeunesse ».

En guise d’introduction, des eurodéputées ont éclairé les citoyens sur les défis actuels de ces domaines thématiques. Par la suite, les agoras ont développé une vision politique commune et identifié de grandes priorités. Ensuite, ils ont élaboré des recommandations pour ces domaines politiques prioritaires. Enfin, ils ont débattu les résultats avec la ville jumelée et les euro-députés.

En mars 2022, Missions Publiques a organisé un évènement public pour discuter les recommandations avec des experts, des acteurs-clés et des représentants de la plénière de la Conférence pour assurer une prise en compte des recommandations politiques.

EN CHIFFRES :

0
participants
0
villes jumelées
jj
0
recommandations

RéSultats :

Les résultats ont été présentés lors d’un évènement public suivi d’un débat avec des experts, praticiens et représentants de la plénière de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Cette démarche a permis de tisser un lien direct entre notre évènement décentralisé et la plénière de la Conférence sur l’avenir de l’Europe pour une prise en compte des résultats.

En outre, les résultats ont été déposés sur la plateforme multilingue de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Ils seront intégrés dans le rapport général de la Conférence qui sera présenté aux institutions européennes à la fin du printemps.

Valeur ajoutée de la démarche :

La valeur ajoutée de la projet MEET se décline en trois points clés :

Premièrement, les agoras MEET visent à renforcer la parole citoyenne des territoires dans le processus de la Conférence sur l’avenir de l’Europe.

Deuxièmement, souvent méconnus du grand public, les députés européens et les citoyens délibèrent ensemble au sein du projet. Le projet démontre les synergies qui peuvent se créer entre la démocratie représentative traditionnelle et la démocratie participative dans une démarche délibérative qui s’appuie sur une approche coopérative.

Troisièmement, notre approche permet de valoriser les jumelages franco-allemands qui contribuent activement à la construction d’une Europe proche des citoyens. Le projet démontre leur capacité d’ouvrir la voie à une opportunité tangible pour les citoyens.nnes de participer au débat européen.

L’Europe ne peut être aussi bonne que les personnes qui s’engagent pour elle.

Lena Düpont, membre du Parlement européen

Pour en savoir plus

Notre interview de Paul Butcher et Johannes Greubel – tous deux Policy Analysts au European Policy Center

Le site internet du European Policy Center