Dialogue citoyen international sur la mobilité sans conducteur

Date
1 janvier 2018 - 31 décembre 2021
Client
Missions Publiques, en partenariats avec de nombreux partenaires
Intervention
Animation d'ateliers en régions, animation de jury citoyen, création de questionnaire en ligne et synthèse
Avec son équipe de partenaires, Missions Publiques a mené un processus de dialogue citoyen international et local sur les véhicules sans conducteur. En 2018, une phase exploratoire s'est déroulée dans cinq villes françaises et deux villes américaines. En 2019, dix-sept territoires dans neuf pays d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie ont organisé une 2e série de délibérations axées sur l'élaboration de scénarios, la confiance et les politiques. Fort de ces succès, nous lançons la 3e phase des dialogues en 2020 et 2021, en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Océanie, en Asie et en Afrique.

Contexte et objectifs

La mobilité sans conducteur devrait être une révolution dans les années à venir, à la fois sur le plan technologique, mais aussi sur le plan économique et social. Mais alors que les acteurs publics et privés préparent l’avenir de la mobilité, une voix collective reste non-écoutée : celle des citoyens. Pourtant, leur contribution devient de plus en plus essentielle pour l’instauration de la confiance dans nos pays. Comment cela peut-il être changé ?

Missions Publiques est à l’initiative d’un dialogue citoyen international sur les véhicules sans conducteur, permettant ainsi de donner la parole aux citoyens non-experts de ce sujet pourtant complexe. Grâce à une coalition de partenaires internationaux, le dialogue citoyen d’abord testé en France peut se développer à l’échelle mondiale.

« Nous soutenons le processus parce qu’il nous permet d’obtenir de vraies connaissances sur les perceptions actuelles des citoyens concernant les questions de mobilité sans conducteur, mais aussi leurs attentes futures.

Scheherazade Zekri

Directrice des nouveaux services de mobilité, Keolis

Modalités de la mission

Le protocole de dialogue a été conçu par des experts et des partenaires privés et publics que Missions Publiques est allé solliciter en Europe, aux États-Unis, au Canada et à  Singapour. Nous avons travaillé en collaboration avec des chercheurs de l’Arizona State University et du CEREMA (centre de recherche français qui conseille les gouvernements nationaux et locaux pour tout ce qui concerne l’environnement, la mobilité et l’aménagement de l’espace). Plusieurs ateliers de design ont été organisés aux États-Unis et en France, et en ligne. Ce protocole a été testé et éprouvé dans des contextes divers avant d’être largement diffusé dans le monde grâce à nos partenaires que nous avons préalablement formés et accompagnés.

Valeur ajoutée de la démarche

Cette démarche est inédite dans le monde entier, à la fois par son sujet, son processus, le nombre de partenaires et de participants impliqués.

Pour assurer la qualité des dialogues, Missions publiques s’est attelé à former plus de 20 partenaires nationaux aux méthodes du dialogue citoyen dans le monde entier, avec la complexité que cela suppose (différence de langue, de culture, de méthode de travail et d’analyse). Ces formations et échanges ont ainsi mené à la création d’une communauté d’acteurs.

Ce dialogue est réellement un point de départ puissant pour enrichir la discussion sur les véhicules sans conducteur, à la fois pour les entreprises de mobilité privées mais également les pouvoirs publiques au niveau local, national et international.

livrables

Les compte-rendus des dialogues citoyens à travers le monde nous permettent de créer des publications avec les parties prenantes, experts et chercheurs. Les résultats sont ensuite diffusés dans le monde entier dans le cadre de notre stratégie d’impact. Vous retrouverez quelques exemples ci-dessous.

Publication du Consortium for Science, Policy & Outcomes sur les véhicules sans conducteur et les dialogues citoyens
Publication du CEREMA sur les véhicules sans conducteur et les attentes des citoyens en terme de mobilité
Le site actuel du débat (en anglais), The mobility debate

partenaires