"Cultures partout, pour tous et avec tous" en Haute-Garonne

Date
1 Juin 2017 - 28 Février 2018
Client
Conseil Départemental de Haute-Garonne
Intervention
Élaboration de la stratégie de mobilisation et de concertation et appui au pilotage, conception méthodologique (questionnaire initial, protocoles des rencontres et de la conférence citoyenne) animation des temps forts (forum de lancement, rencontres territoriales, conférence citoyenne, analyse et rédaction des synthèses)
Le Conseil départemental de Haute-Garonne s’est engagé d’août 2017 à juin 2018 dans une démarche de dialogue citoyen sur sa politique culturelle. Le parti pris du département a été d’associer les acteurs de la culture (plus de 400 sur le territoire) et les citoyens à la construction de sa feuille de route politique pour relever le défi d’une culture pour tous et avec tous. Pendant plus de 8 mois, l’équipe de Missions publiques accompagné les différentes étapes de ce processus innovant et rassembleur.

Contexte et objectifs

La culture est pour le Conseil départemental de la Haute-Garonne un élément essentiel de son action politique. Le département a notamment sanctuarisé son budget culture, organisé plus de 200 manifestations culturelles et augmenter les subventions. Cela a notamment été possible grâce à la loi du 7 août 2015 portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (loi Notre) qui redéfinit clairement les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale. Cependant, une partie de la population reste toujours éloignée de l’offre culturelle et il y a un manque de lisibilité de la politique globale de la région sur ce thème-là. Le conseil départemental de Haute Garonne souhaite ainsi faire évoluer et mieux structurer sa politique culturelle en lien avec la réalité culturelle des territoires et avec les aspirations des citoyens, dans la lignée de sa Charte  Départementale du dialogue citoyen  (2017) affirmant l’engagement à co-construire les nouvelles politiques avec les habitants.

« J’ai souhaité ouvrir le dialogue citoyen autour de notre politique culturelle car la culture c’est l’ouverture d’esprit. C’est une force émancipatrice qui repose sur la rencontre et l’échange, sur la reconnaissance et le respect de l’autre.

Anne Boyer

Vice-Présidente en charge de la Culture

Modalités de la mission

La démarche de concertation s’est déroulée en plusieurs étapes : une consultation par questionnaire d’abord, pendant l’été, originale et ludique, pour connaître les pratiques culturelles des citoyen.ne.s et leurs visions de la culture. Puis une concertation citoyenne, basée sur la convivialité et l’échange, par la tenue en novembre de 5 « apéros cultures » éclatés sur l’ensemble du territoire départemental et une concertation professionnelle, par la tenue de 3 rencontres avec 400 acteurs culturels dans leur diversité (bibliothécaires, troupes de danse, directeurs de théâtre, médiateurs culturels, associations, etc.). Enfin une véritable co-construction inédite en France en matière culturelle, via une conférence de citoyen.ne.s pour analyser et travailler en profondeur l’ensemble des matériaux produits pendant les temps de consultation et concertation, et pour rendre un avis collectif.

Valeur ajoutée de la démarche

L’enjeu pour le Conseil départemental de Haute-Garonne est qu’un public plus large, en volume et en diversité, rencontre l’offre culturelle, mais également que le plus grand nombre de citoyens puisse s’emparer de pratiques culturelles diverses, qui assurent la vitalité du territoire.

La politique culturelle est un sujet rarement soumis à participation en France. Le paysage culturel est en plein bouleversement depuis que les collectivités départementales et locales sont devenues des acteurs de références avec la nouvelle réforme nationale avec citoyens et acteurs de territoires.

A cette volonté de co-construire avec les parties prenantes et la société civile la politique culturelle, s’ajoute le souhait d’associer en interne les élus et les services du département au projet (culture, citoyenneté, sport, tourisme, social, éducation, handicap, famille). Ainsi par la coopération de l’ensemble de ces acteurs – élus, service, société civile – la politique culturelle se veut  « plus efficace, juste et solidaire » (Charte départementale du dialogue citoyen).

en chiffres

ww
0
rencontres territoriales
0
participants pour l’ensemble de la démarche
0
leviers d'actions proposés par les citoyens

Résultats

L’ensemble de la procédure s’est déroulée selon un rythme soutenu, évitant ainsi une dilution dans le temps qui se traduirait par une perte d’énergie, et produisant un effet « de choc » sur la politique culturelle du département et sur les acteurs partenaires.

Il est apparu lors des réunions publiques qu’il était essentiel de changer les regards et les pratiques, dans de nombreux champs d’action (accessibilité, diversité de l’offre, éducation, communication, reconnaissance, etc.), afin de mener à bien cet objectif de « faire culture ensemble ». Certains acteurs le font déjà, et font évoluer leur manière d’impliquer et de rencontrer les publics. La définition de la « culture » a également été mise en question, afin que des activités qui ne sont pas aujourd’hui prises en compte dans le champ de la culture le soient.

De nombreuses propositions et préconisations ont ainsi été apportées pour répondre aux besoins exprimés – des réponses inspirantes, d’autres des propositions très opérationnelles – et toutes sont légitimes en ce sens. Le Conseil départemental est reconnaissant de la participation des Haut-Garonnais et s’est engagé à prendre en compte leurs préconisations dans la cadre de ses orientations stratégiques de politique culturelle.

livrables

Consulter l’avis citoyen sur le site Haute-Garonne Cultures