Animation du réseau des territoires en Plan Climat

Date
1 Janvier 2017 - 29 Février 2020
Client
Direction Régionale Centre-Val-de-Loire de l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie (ADEME)
Intervention
Animation globale de la dynamique du réseau, appui stratégique, animation des sessions, déploiement et gestion des modalités de travail en ligne, analyse et préconisations.
La direction Régionale Centre Val de Loire de l’ADEME a mis en place un réseau réunissant les territoires engagés dans des Plans Climat Air Energie Territoriaux (territoires obligés et territoires volontaires). Cela représente une trentaine de territoire de la région et une cinquantaine de membres (chargés de mission et élus) au total. Missions Publiques est impliqué dans ce réseau pour assurer la qualité des échanges et la diffusion des expériences au travers de webinaires, de formations ou d’accompagnements stratégiques.

Contexte et objectifs

Ce réseau, mis en place par la Direction régionale de l’ ADEME,  a pour vocation d’être un lieu de partage d’information et de veille,  de partage d’expériences sur les actions de lutte contre le changement climatique (adaptation et atténuation), et d’innovation sociale sur les thématiques liées au climat : mobilité durable en zone rurale, alimentation durable, etc.

Missions Publiques est en charge de la conception des temps forts (avec l’ADEME), de l’animation et de l’analyse et de l’animation globale de la dynamique du réseau.

Modalités de la mission

Concrètement, l’animation du réseau prend plusieurs formes :

  • Journées de rencontre du réseau sur des thématiques émergentes, pour partager les meilleures pratiques (notamment de co-conception des actions avec les acteurs du territoire), avec des temps de visite de terrain, d’apports didactiques, de speed dating, de supervision collective.
  • Webinaires thématiques sur des sujets émergents (ex : stockage carbone dans le sol, stratégies territoriales de l’alimentation, sensibilisation à l’adaptation au changement climatique).
  • Formations actions des élus et des agents, sur la concertation.
  • Accompagnement stratégique et méthodologique à la carte de territoires pilotes sur la concertation (séminaire d’élus, journée grand public de diagnostic participatif, etc.).
  • Animation du réseau entre les rencontres : newsletter, mailing list, bibliothèque virtuelle.

Valeur ajoutée de la démarche

Le but du réseau est d’aboutir à une vraie communauté d’acteurs (professionnels et élus) basée sur le partage des bonnes pratiques en pointe et le transfert de savoirs. Le rassemblement d’acteurs d’horizons différents permet d’enrichir les débats et permet une innovation constante. De même, un travail de veille est effectué, que ce soit au niveau scientifique, légal ou social pour capitaliser les connaissances de chacun.

Le réseau va parfois plus loin avec des expérimentations de techniques d’intelligence collective  (speed dating, ateliers prospectifs, world café, ateliers tournants, diagnostic partagé) qui ont pu être appliquées sur le terrain et garder un lien entre le territoire et ses institutions.

Toutes ces initiatives se sont par ailleurs enrichies avec le partage d’innovation sociale venue des acteurs associatifs (par exemple : les conversations carbone de mégawatt, les collectifs Energie partagée, etc.) qui ont ainsi pu joindre leurs efforts à ceux des collectivités. Cette ouverture aux acteurs du territoire témoigne d’une évolution dans les modes de gouvernances des plans climat, qui ne sont plus uniquement du ressort des acteurs publiques.

Résultats

Le réseau s’est consolidé tout au long de ces trois années : le nombre de membres est de fait devenu plus conséquent mais c’est surtout le degré d’implication de ceux-ci dans le réseau qui a profondément évolué, au point d’obtenir une communauté très soudée, collaborative et confiante quant à ses capacités. Les échanges et les formations dispensés, notamment par Missions Publiques sur la dimension « participation citoyenne »  ont d’ailleurs permis au réseau de prendre lui-même relais dans la conduite des processus participatifs : ses agents sont désormais plus outillés et compétents pour organiser et propager ces processus dans la région.

livrables

  • Des livrables réguliers sont produits : newsletter, comptes rendus de journées multimédia (texte, lien hypertexte, photo, vidéo).
  • Un rapport annuel d’activité (bilan de l’activité, évaluation par les membres et propositions d’évolution).
  • Un guide méthodologique de la concertation dans les plans climat a été produit par Missions Publiques pour l’ADEME et est en libre accès
Guide méthodologique de la concertation dans les plans climat