Le comité de volontaires de l’Institut Pasteur

Date
1 Juin 2021 - 31 Juillet 2021
Client
Institut Pasteur
Intervention
Animation d’un atelier de préfiguration et co-définition d’un « comité des volontaires » avec des volontaires qui contribuent aux projets de l’Institut et des professionnels
L’institut Pasteur a mis en place fin 2021 un comité de(s) volontaires pour contribuer bénévolement à des recherches au sein de l’institut. Missions Publiques a accompagné l’Institut dans la conception et l’animation de ce groupe pour préciser les attentes et objectifs de ce dispositif.

CONTEXTE ET OBJECTIF :

Ce comité réunit un groupe de personnes qui se sont portées volontaires pour contribuer bénévolement à des recherches au sein de l’Institut. L’objectif est de contribuer à une gestion toujours plus partagée et transparente des relations de l’Institut avec ces personnes.

En amont, Missions Publiques a accompagné l’Institut Pasteur dans la conception et l’organisation des premières rencontres avec ce nouveau comité de volontaires.
Le temps fort de cette mise en place a eu lieu le 30 juin lors d’un colloque avec une soixantaine de participants. Cela a notamment permis de partager la démarche et de revenir sur l’approche souhaitée par l’Institut. Lors de ce colloque, un atelier a été consacré à la co-conception de ce comité. D’abord en sous-groupes puis en collectif, les membres ont défini les conditions dans lesquelles ils souhaitent s’investir.

MODALITÉS DE LA MISSION :

Missions Publiques a conçu et animé le temps de travail sur le comité lors d’un premier séminaire. A partir de ces conclusions et de notre expertise sur la conception d’instances participatives, nous avons poursuivi le travail avec les agents de l’Institut. Sur la base des objectifs poursuivis par l’Institut et des apprentissages du séminaire, nous avons pu ainsi finaliser la forme et les premières missions du comité des volontaires.

VALEUR AJOUTÉE DE LA DÉMARCHE :

Penser une instance participative, sans les principaux concernés peu parfois s’avérer périlleux, surtout lorsqu’elle s’adresse à des personnes au titre de leur engagement. Il faut s’assurer que cette instance sera motivante de leur point de vue, car ce nouveau format d’engagement ne correspond pas toujours à leurs aspirations initiales.