Débat citoyen mondial sur l’édition génomique et la recherche

Date
1 Novembre 2021 - 1 Novembre 2022
Client
À l’initiative de l’université de Cambera (Center for deliberative democracy)
Intervention
Animation d’ateliers à l’échelle nationale puis mondiale, coordination avec les équipes de recherche pour la production d’un documentaire post-débat
Dans le cadre du débat scientifique international autour de l’édition génomique et les enjeux éthiques et sociétaux que cette pratique interroge, Missions publiques et ses partenaires donnent la parole aux citoyens, premier touchés par cette question, et organisent un débat mondial. L’objectif : être force de proposition et produire un avis partagé sur ce sujet, déterminant pour l’avenir de notre société.

Contexte et objectifs

Depuis quelques années et notamment suite à l’arrivée d’une nouvelle méthode de modification du système génomique nommée CRIPRS, le monde scientifique se divise autour de cette démarche qui remet en question des enjeux éthiques et sociétaux. Au cœur des discussions internationales, la réglementation autour de cette pratique qui, tant sur l’Homme, les animaux et les plantes, reste difficilement compréhensible et variable en fonction des pays. L’ONU et de nombreuses organisations internationales appellent à un dialogue d’experts et à la poursuite les recherches scientifiques sur les impacts pour notre société. Depuis février 2020, l’Organisation mondiale de la santé a lancé une consultation publique sur les enjeux que soulèvent cette pratique demandent aux citoyens de donner leur avis sur celle-ci.

C’est en accord avec la dynamique mondiale que Missions publiques et ses partenaires souhaitent donner la parole à la société civile sur ce sujet controversé mais néanmoins essentiel pour l’avenir de la recherche scientifique et de l’humanité.

Modalités de la mission

Afin de donner à ce débat une dimension internationale, Missions publiques souhaite embarquer d’autres pays et partenaires. L’objectif est de proposer une démarche de concertation en deux temps : des ateliers thématiques dans 6 pays différents puis un dialogue global regroupant une centaine de participants venus des quatre coins du monde.

Valeur ajoutée de la démarche

C’est en accord avec l’actualité scientifique que s’inscrit cette démarche qui se donne pour ambition de co-construire et porter la voix de la société civile sur la scène des discussions internationales. Dans un premier temps les discussions thématiques qui auront lieu dans 6 pays différents permettront de dégager des axes de réflexion et de travail sur le sujet. C’est à partir de ces conclusions que les 100 « citoyens du monde » travailleront à la production d’un avis commun sur le devenir de la recherche et de l’édition génomique.

en chiffres

ww
0
animations dans différents pays
0
citoyens du monde

Résultats

Ce projet donnera lieu à des propositions de mesures rédigées par les citoyens d’ordre législatif, réglementaire ou référendaire (prévues à l’origine pour avril 2020 mais reportées pour cause de crise sanitaire liée au Covid-19).

livrables

  • Un avis citoyen.
  • Un documentaire (Genepool productions).

partenaires