« Conférence sur l’Avenir de l’Europe » le Panel Allemand

Date
1 Décembre 2021 - 31 Janvier 2022
Client
Ifok / Ministère fédéral des Affaires étrangères
Intervention
Partage d’expériences relatif au design du processus délibératif, animation du processus
Le Ministère fédéral des Affaires étrangères a mis en œuvre un forum citoyen national, avec l’appui de la société ifok GmbH et Missions Publiques. Ce forum est la contribution nationale allemande à la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Le forum citoyen vise à inclure 100 citoyens.nnes dans la réflexion sur l’avenir de l’Europe. Pour ce faire, Missions Publiques a été chargé de partager son expertise et de soutenir l’animation du processus.

Contexte et objectifs :

En mai 2021, le Parlement européen, le Conseil et la Commission européenne se sont engagés à écouter les Européens.nnes dans le cadre d’un projet délibératif inédit : la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Elle offre aux citoyens européens une occasion de débattre des priorités communautaires et de réfléchir à des recommandations politiques.

En plus de la plateforme numérique multilingue et les panels de citoyens européens, la Conférence sur l’avenir de l’Europe s’appuie sur des évènements décentralisés organisés dans les Etats-membres. Le Forum citoyen national est la contribution officielle de la République fédérale d’Allemagne au processus global.

La « conférence sur l’avenir de l’Europe » constituera justement une étape importante pour notre Union européenne. Nous entreprendrons tout ce qui est en notre pouvoir afin que les résultats de la conférence se traduisent dans les faits au lieu d’atterrir au fond d’un tiroir.

Anna-Lena Baerbock, ministre fédérale des Affaires étrangères

MODALITES DE LA MISSION :

Sélectionné de façon aléatoire, un groupe de 12 000 citoyens représentatifs de la population allemande a été contacté par courrier en décembre 2021 pour participer au forum.

Une première série de cinq ateliers virtuels de 20 participants chacun ont eu lieu les 5 et 8 janvier 2022 autour de cinq thématiques de la Conférence sur l’avenir de l’Europe : rôle de l’Europe dans le monde, climat et environnement, état de droit et valeurs, économie et justice sociale. Les citoyens ont formulé leurs visions d’avenir pour leur Europe à l’horizon 2035 avant de définir des priorités thématiques concrètes.

Nous avons besoin de voies de décision plus courtes pour la gestion commune des crises.

Participant au groupe de travail « Le rôle de l’UE dans le monde ».

Nous avons besoin d’une politique salariale plus juste à l’échelle européenne.

Participante au groupe de travail « Justice sociale ».

Les 15 et 16 janvier 2022, les 100 participantes et participants se sont réunis le cadre d’une conférence de deux jours au format virtuel pour discuter des défis et des solutions potentielles. Ensemble, ils ont formulé des recommandations politiques.

Missions Publiques a soutenu son partenaire Ifok, coordinateur du forum national citoyen. Le rôle de Missions Publiques au sein de ce projet se divise en deux étapes :

  1. Partage d’expérience : Partage de son expertise nationale française sur la Conférence sur l’avenir de l’Europe pour nourrir la réflexion autour du design stratégique et méthodologique du processus.
  2. Animation des panels : Missions Publiques a soutenu l’animation des discussions avec des experts et des groupes de travail.

EN CHIFFRES :

0
citoyens allemands
0
thèmes prioritaires
jj
0
recommandations politiques

RéSultats :

Lors de la séance plénière de clôture, les recommandations ont été transmises à la ministre des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, et la ministre adjointe chargés des affaires européennes et du climat, Anna Lührmann.

Les 21 et 22 janvier, Stéphanie Hartung de l’initiative citoyenne « Pulse of Europe », représentante citoyenne nationale auprès de la conférence sur l’avenir de l’Europe, a présenté les recommandations en assemblée plénière à Strasbourg. Ils y ont fait l’objet de discussions avec les 433 représentantes et représentants de l’ensemble des 27 États membres de l’UE.