Concertation Citoyenne sur la réforme des retraites

Date
1 Mai 2018 - 31 Décembre 2019
Client
Haut-Commissaire à la réforme des retraites (Ministère des Solidarités et de la Santé)
Intervention
Accompagnement stratégique, animation d’ateliers en région, animation de jury citoyen, synthèse
Dans le cadre du projet de loi sur système universel de retraite, le Président de la République et le Premier ministre ont souhaité consulter directement les Français. Une grande consultation nationale a été lancée en 2018 à travers 4 démarches : une consultation en ligne, un atelier du futur, 8 ateliers participatifs en région et un atelier citoyen piloté par la Direction Interministérielle de la Transformation Publique (DITP). Missions Publiques a accompagné le commanditaire dans la conception stratégique et méthodologique de la concertation citoyenne en présentiel puis a animé les 8 ateliers en régions (Montreuil, Arras, Lorient, Toulon, Dijon, Angoulême, Strasbourg, Toulouse) ainsi que l’atelier citoyen. Les ateliers en région ont fait l’objet d’une synthèse analytique produite par Missions Publiques. Les résultats ont été restitués lors d’un évènement public avec les citoyen.ne.s ayant participé, des parlementaires, des journalistes et Madame la Ministre, Agnès Buzyn et le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye.

Contexte et objectifs

Lancée le 3 octobre par le Président de la République, cette « consultation citoyenne sur les retraites » s’inscrit dans la perspective de l’élaboration du projet de loi. Elle doit permettre à chacun de s’informer et d’exprimer ses interrogations, ses espoirs et ses inquiétudes concernant le futur système universel de retraites.

« Un projet de société de cette ampleur, qui concerne l’avenir de nos enfants et nos petits-enfants, ne peut être construit que collectivement. Merci à tous pour votre esprit d’analyse, votre sens critique, vos témoignages et vos contributions.

Jean-Paul Delevoye

ex-Haut-Commissaire aux Retraites

Modalités de la mission

Missions Publiques a été mandatée pour appuyer stratégiquement le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye en concevant des ateliers citoyens : appui à la mobilisation des citoyen.ne.s, définition des objectifs des ateliers et du protocole d’animation, travail sur l’accessibilité de l’information donnée.

Chaque atelier  animé par Missions Publiques a réuni entre 55 et 93 citoyen.ne.s pendant une journée et a permis l’alternance entre des temps d’information et d’échange sur le projet de réforme des retraites et des temps d’expression collective de points de vigilance et de propositions.

L’atelier citoyen a réuni pendant 2 week-ends à Paris, un panel de 15 citoyens, qui a interrogé des experts et les partenaires sociaux pour rédiger un avis collectif informé, en fin cycle de la  concertation citoyenne.

Valeur ajoutée de la démarche

Les échanges entre les membres de l’équipe du Haut-Commissaire et les participant.e.s aux ateliers en région ont permis d’améliorer la présentation du projet de réforme (clarté des constats initiaux et des intentions, précision et accessibilité du propos, hypothèses mises au débat et invariants) et les participant.e.s ont pu faire des propositions concrète, collectives et argumentées sur les thématiques de travail (la prise en compte des nouvelles formes de travail, la solidarité entre les actifs, la prise en compte des droits conjugaux et familiaux, la transition emploi-retraite, la prise en compte du handicap et des aidants familiaux, l’âge et les conditions de prise de la retraite, etc.). L’atelier citoyen a rédigé un avis répondant à la question posée : « à quelles conditions la confiance de tous et toutes dans le système de retraite peut être renouvelée ? » en insistant sur les principes d’universalité, de solidarité, de transparence et de gouvernance du futur système de retraite.

La réforme et la concertation institutionnelle ont été enrichies par le point de vue des futurs bénéficiaires de ce futur régime des retraites.  Les résultats de la concertation présentielle et en ligne ont été rendus publics sur la plateforme de consultation.

Dans son rapport de préconisations de juillet 2019, le Haut-Commissaire illustrait d’ailleurs ses propositions par des points saillants de la concertation.

En outre, plus de 90 facilitateurs.trices (notamment des agents des caisses de retraite) ont été formé.e.s durant ce processus, afin de soutenir les échanges en présentiel. En cela, ils.elles participent à la diffusion de la culture de la participation citoyenne.

Résultats

Ces actions ont permis d’identifier les points forts du projet de Système Universel de Retraite par les participant.e.s, ainsi que les points à préciser et les zones d’inquiétude ou de rejet. Les sujets clivants ont été explorés collectivement, grâce à un repérage fin des arguments soulevés en présentiel.

La création d’outils d’informations pédagogiques et multimodaux a permis une plus grande compréhension du sujet et de ses enjeux.

Une plus forte publicisation de ces résultats et leurs usages plus intenses dans la concertation institutionnelle et plus largement dans le débat public auraient peut-être permis de dénouer quelques points de crispation autour du projet de réforme.

en chiffres

ww
0
ateliers en région
0
participant.e.s
bb
0
thèmes
ll
0
propositions collectives

livrables

  • Compte-rendu des ateliers en région (lien ici).
  • Documents d’information.
  • Vidéos d’information.