Antoine Vergne

  • Consultant chez Missions Publiques depuis novembre 2011 après trois ans de collaborations ponctuelles.
  • Docteur en sciences politiques de la Freie Universität Berlin et de l’Institut d’Études Politiques de Paris (Centre d’Étude de la Vie Politique française)
  • Spécialiste des mini-publics et de la méthodologie de la participation citoyenne
  • Membre fondateur et président de l’association de solidarité internationale FairBindung e.V. (la liaison équitable).

Après une formation initiale en sciences politiques, Antoine Vergne a réalisé une thèse en co-tutelle entre la France et l’Allemagne sur le tirage au sort en politique. Plus précisément il a cherché à mesurer les effets de l’emploi de cet outil dans les processus de démocratie participative. C’est à cette occasion qu’il a rencontré l’équipe de Missions Publiques lors de l’observation participante d’un jury citoyen en 2008. Depuis, Antoine a travaillé avec Missions Publiques sur des projets comme l’atelier citoyen dans le cadre de l’actualisation du Plan de Déplacement urbain de Nantes-Métropole ou la conférence du futur sur l’université citoyen de Grenoble. Depuis novembre 2011 il travaille pour le cabinet conseil et a accompagné le projet CPCA (atelier citoyen sur le bénévolat pour la conférence permanente des coordinations associatives) et  la « fabrique citoyenne » pour le collectif d’associations ANIMAFAC. Il a été le coordinateur du projet World Wide Views Biodiversity (débat citoyen planétaire sur la biodiversité) qui a réuni près de 3000 citoyennes et citoyens du monde entier le 15 septembre 2012 pour une journée d’échanges et de débats autour de la biodiversité et il a travaillé en 2015 sur le World Wide Views on Climate and Energy. Il est également le référent principal de plusieurs projets européens sur lesquels l’agence Missions Publiques travaille, notamment le projet européen Euth et l’application Flashpoll.
Antoine est en outre impliqué en Allemagne dans le réseau des praticiens de la démocratie participative, réseau qui cherche à établir des standards de qualité pour la participation et la concertation. Il est aussi membre du conseil scientifique de l’association « décider ensemble » et président de l’association de solidarité internationale FairBindung qui travaille sur les thèmes du développement durable, du commerce solidaire et de la société post-croissance. Il continue à publier régulièrement des articles sur la démocratie participative.