Typhanie Scognamiglio

  • Cheffe de projets internationaux à Missions Publiques depuis janvier 2015
  • Master 2 Villes et nouveaux modes de gouvernance, Institut d’Etudes Européennes, Paris 8, 2009

Issue d’un cursus en anthropologie politique, Typhanie Scognamiglio s’est spécialisée sur le rôle des citoyens dans les processus de concertation, de co-construction de la décision et dans l’action publique. Chargée d’études dans une association de démocratie locale pendant un an, elle a participé à l’organisation des 12e Rencontres nationales de la démocratie locale et conduit une étude qualitative multi-acteurs pour la ville de Montreuil en 2010. De 2011 à 2014, elle part à l’étranger (Argentine, Bolivie et Irlande) pour concevoir et développer de nouvelles méthodes de participation citoyenne caractérisées, entre autres, par de longues phases d’immersion dans l’espace public pour travailler avec des citoyens ordinaires. Chaque projet a eu pour finalité de développer un débat sur les enjeux du territoire et de proposer une mise en valeur des opinions citoyennes par le biais des arts (théâtre, arts plastiques, vidéos).

En janvier 2015, elle rejoint l’agence Missions Publiques en tant que cheffe de projet pour le Débat Citoyen Planétaire sur l’Energie et le Climat (World Wide Views). Elle a été en charge d’identifier, former et coordonner 107 partenaires dans 76 pays, de suivre les partenariats stratégiques, d’analyser les opinions citoyennes et d’organiser des événements de haut niveau pour la dissémination des résultats.

Depuis Septembre 2015, elle travaille sur le projet européen Cimulact dans le cadre du programme Horizon 2020 ayant pour objectif de faire émerger des visions citoyennes des futurs souhaitables afin d’alimenter le programme de recherche européen dans le domaine de la science et de l’innovation.