CIMULACT : améliorer avec les citoyens la pertinence des programmes de recherche et d’innovation européens

cimulact-concertation-participation-citoyens-europe-recherche-horizon2020-commission-europeenneLe programme CIMULACT (2015-2018) vise à co-construire de manière participative l’Europe de demain en impliquant une diversité d’acteurs dans 30 pays européens. Les travaux menés portent sur la pertinence et l’adéquation des programmes de recherche et d’innovation de la Commission Européenne menés dans le cadre du programme Horizon2020.

Le projet repose sur la conviction que l’intelligence collective de la société donne à l’Europe un avantage compétitif. En faisant participer un grand nombre de citoyens et d’acteurs, Cimulact contribuera à ce que la recherche et l’innovation soient plus adéquats et responsables : des éléments essentiels pour relever les défis du 21ème siècle.

Le cabinet spécialisé en concertation Missions Publiques fait partie des partenaires clefs de Cimulact et est le point de contact français. Le projet dure trois ans et est financé par la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020.

Le projet CIMULACT c’est :

  • 30 consultations citoyennes nationales : 180 visions citoyennes sur les futurs souhaités (Novembre-Décembre 2015)
  • Un atelier d’une journée avec des « challengers » (scientifiques, artistes, journalistes, prospectivistes, etc.) pour identifier les besoins sociétaux exprimés dans les visions citoyennes (Paris – Février 2016)
  • Deux jours de rencontres entre citoyens et experts européens pour co-construire des scénarios de recherche (Milan – Avril 2016)
  • 30 consultations nationales ouvertes aux citoyens, aux scientifiques, aux parties prenantes, aux décideurs politiques, etc. pour consolider les scénarios de recherche (Septembre 2016)
  • Une concertation en ligne pour recueillir l’avis du plus grand nombre (Septembre-Octobre 2016)
  • Une conférence pan-européenne de haut niveau pour finaliser les scénarios de recherche qui seront présentés à la Commission Européenne (1er décembre 2016)

Il vise à :

    • Développer des programmes de recherche adaptés aux besoins et envies des citoyens européens
    • Renforcer les capacités des citoyens et des parties prenantes à jouer un rôle actif dans la recherche et l’innovation
    • Favoriser le dialogue entre citoyens, chercheurs, parties prenantes et décideurs politiques
    • Faire la preuve de la plus-value apportée par les citoyens dans les programmes de recherche et reproduire ce type de processus dans différents programmes de la Commission Européenne.
    • Établir de nouveaux standards pour la participation publique en développant, testant et évaluant plusieurs méthodes favorisant l’engagement des citoyens et des partie-prenantes.